PREMIER MATCH À DOMICILE POUR LES N2

Ce Dimanche 7 Octobre 2018 à partir de 14h Gymnase du complexe Amélie Mauresmo, notre équipe première masculine reçoit Chalon sur Saône pour le compte de la troisième journée.
Venez nombreux les soutenir et assister à un match de la Nationale 2, et on l’espère un premier succès suite à cette montée dans la division supérieure.

Le championnat – Nationale2 – Poule B

Le calendrier de l’équipe et résultats ici

Résultats en ligne

Publicités

7° Tournoi de Noël 2018

Nous organisons notre « 7° Tournoi de Noël » en 4×4 Mixte
le DIMANCHE 23 DÉCEMBRE 2018.
A partir de 9h00 début du tournoi.

Tournoi limité aux 18 premières équipes inscrites ayant réglées leurs engagements 40€ en pré-inscription et 44€ sur place.

Possibilité de s’inscrire en ligne ici, règlement par CB

Bulletin inscription 7° Tournoi Noël 2018
Bulletin inscription Tournoi Noel 2018

retour sur le 8 ° tournoi de rentrée féminin du 09/09/2018

Ce dimanche 9 septembre avait lieu notre 8 ° tournoi de rentrée Féminin.

6 équipes étaient présentes à partir de 9h00, pour mettre en place leur collectif avec différentes phases de jeu face à d’autres collectif.

Les équipes en présence :

  • VC Nogent (Pré-Nat)
  • Meudon (Nat. 3) 
  • Stade Francais Saint-Cloud (Pré-Nat)
  • Vésinet Saint-Germain (Pré-Nat)
  • Sporting Club Paris Volley (Nat.3)
  • IAFVO (Pré-Nat)

Ce tournoi à tenu toute ces promesses bonne humeur, travail , rigueur et mise en place . Les équipes ont disputées 5 matchs en 2 sets gagnants jusqu’a 18h00 .

Inscription 2018 – FORUM

Vous désirez nous rejoindre cette saison ou continuer pour une nouvelle année ?

Rien de plus simple, afin de valider votre inscription 2018

Inscription_2018_2019Inscription_2018_2019_B

  • de faire remplir la fiche médicale de la fédération française par votre médecin, ainsi que la partie surclassement. Cette dernière faisant office de certificat médical. Pour les licenciés de -35 ans : FICHE_MEDICALE_A_18-19, pour les licenciés de +35 ans : FICHE_MEDICALE_SENIOR_PLUS_18-19 , pour un double surclassement : FICHE_MEDICALE_B_18-19 pour un triple surclassement FICHE_MEDICALE_C_18-19
  • de joindre 1 photo d’identité portant votre nom et prénom au dos (2,5 x 2,5 cm) ou en numérique par mail à l’entraîneur.
  • de régler la cotisation par chèque à l’ordre de l’IAFVO du montant correspondant à votre catégorie d’âge  ou faire un DON au club (voir fiche explicative IAFVO-fiche-inscription-2018-19) – possibilité de régler en plusieurs chèques, étalement.
  • de fournir pour une création ou une mutation, une photocopie d’une pièce d’identité.
  • Un chèque de caution de 50€ pour le maillot (rendu en fin de saison).

Les inscriptions s’effectuent au cours des Forums des Associations à l’Isle-Adam ou Frépillon (le Samedi 9 Septembre 2018) ou lors des créneaux d’entraînements.

 

Pour les Seniors compétition la reprise à commencée depuis la mi-Août.

La France renverse la Serbie à Coubertin

Amical : La France renverse la Serbie
Pour son dernier match de préparation avant le début du Mondial 2018, l’équipe de France s’est remise de la perte des deux premiers sets face à la Serbie, pour finalement s’imposer en cinq manches (26-28, 25-27, 25-19, 25-13, 15-12).

 

 

 

 

L’équipe de France masculine disputait ce dimanche à Paris son dernier match amical avant le début du Championnat du monde 2018 en Bulgarie et en Italie (9-30 septembre). Après la Russie, la Pologne et le Canada lors du Mémorial Wagner la semaine dernière les Bleus ont pu se mesurer à un nouvel adversaire de calibre mondial avec la Serbie, troisième de l’Euro 2017 et cinquième de la Volleyball Nations League en juillet dernier. Prétendante au podium du Mondial à venir, au même titre que la France, la sélecton entraînée par Nikola Grbic a offert une opposition des plus relevées aux Bleus devant leur public au Stade Pierre-de-Coubertin.

En l’absence d’Earvin Ngapeth, blessé aux abdominaux, Laurent Tillie a aligné d’entrée ce qui ressemble beaucoup à une équipe type. Exempté des trois matchs du Mémorial Wagner en Pologne, le week-end dernier, en raison d’une contracture, Stephen Boyer fait son retour comme titulaire, aux cotés de Julien Lyneel, Kévin Tillie, Kévin Le Roux, Nicolas Le Goff, Benjamin Toniutti à la passe et Jénia Grebennikov en libéro. Dans une ambiance très chaleureuse à Coubertin, une excellente série de services de Kévin Le Roux permet aux Bleus de faire un premier break (7-3), mais la domination française ne dure pas. Uros Kovacevic répond à Le Roux avec une énorme série de services pour recoller au score (9-9) et les deux équipes se rendent ensuite coup pour coup. Emmenés par un Kovacevic omniprésent (10 points dans le premier set), les Serbes parviennent à se détacher à 16-20, mais les Bleus s’appliquent pour revenir et égalisent à 23-23. Dans une fin de set indécise, c’est finalement la Serbie qui empoche la mise grâce à un bloc de Kovacevic sur Boyer (26-28).

Sur sa lancée, la Serbie fait la course en tête dans la seconde manche (8-11, puis 15-17). Laurent Tillie fait entrer Jean Patry et Antoine Brizard, puis Barthélémy Chinenyeze pour donner un nouvel élan à son équipe, mais celle-ci continue de commettre trop de fautes (16 au total sur les deux premiers sets). Les Bleus s’accrochent au mental, ne laissent pas leurs adversaires s’échapper et finissent même par égaliser à 24-24, mais comme dans le premier acte, la Serbie a le dernier mot (25-27). La révolte française ne se fait pas attendre. Dès le début de la troisième manche, les Bleus haussent le ton et s’échappent au score, sous l’impulsion d’un excellent Barthélémy Chinenyeze (8-4). Enfin libérés en attaque, Kévin Tillie et ses partenaires gèrent parfaitement leur avance et ne laissent aucune chance aux Serbes dans ce set (25-19).

Le scenario se répète dans le quatrième set, avec un nouveau départ canon pour les Bleus. Julien Lyneel place ainsi quatre services gagnants consécutifs qui permettent aux siens de mener 6-2, un avantage que ne rattraperont jamais les Serbes. Avec une équipe composée de Brizard, Le Goff, Patry, Lyneel, Chinenyeze, Tillie et Grebennikov, les Bleus se montrent même encore plus irrésistibles dans cette quatrième manche, qui tourne au cavalier seul (25-13). Les Serbes retrouvent toute leur concentration dès l’entame du tie break, mais les Français, toujours avec la même composition d’équipe, ne se laissent pas surprendre. Ils vont même prendre l’avantage sur une série de services de Kévin Tilie, avec Patry et Lyneel à la finition (8-5). Les Serbes ne veulent pas capituler et reviennent au courage à 12-12, mais Julien Lyneel, désigné homme du match, stoppe leur série, puis Kévin Tillie marque les deux derniers points (15-12). A dix jours de son entrée en lice au Mondial 2018 (le 12 septembre contre la Chine), la France décroche une victoire de prestige qui valide le travail effectué durant la préparation.

Laurent Tillie, entraîneur de l’équipe de France : « On a très bien commencé le match, mais tout doucement, les Serbes ont pris le dessus avec une qualité de service incroyable. On perd les deux premiers sets de peu, mais on ne s’est pas désunis. Ce qui était intéressant, c’était de trouver des solutions pour gagner coûte que coûte. On a trouvé des solutions, il y a eu de belles entrées, et le fait de tenir nous a permis d’élever notre niveau de jeu. C’était important de se rappeler ce que signifie le fait de souffrir pour gagner. Aucun match ne sera facile et il faut se le remettre en mémoire, savoir être patient. Depuis quinze jours, on travaille à trouver d’autres solutions en attaque que simplement jouer les gros bras, on a vu le résultat aujourd’hui. Les joueurs qui sont entrés ont pris du plaisir. J’aime bien établir une hiérarchie et tourner autour, mais si certains joueurs, à force d’être bons, me font remettre en question cette hiérarchie, c’est tant mieux. Le plus important est que chacun sente qu’il peut apporter quelque chose au groupe, c’est ça l’équipe de France. »

 

 

Source FFVB